e-Mars au LPSC 2015

La Lunar and Planetary Science Conference 2015 (LPSC) avait lieu la semaine dernière à Houston (Texas). e-Mars y faisait de nombreuses présentations assurées par Damien, Benjamin, Loic et Cathy. En vrac, e-Mars a pu présenté ses résultats sur l’évolution de atmosphère martienne, le flux d’impact du dernier milliard d’années, l’analyse des sites sites d’atterrissage d’ExoMars, l’altération à la surface Martienne, la modélisation thermodynamique de l’altération hydrothermale martienne, l’observation de carbonates dans le fond de Valles Marineris et bien sur la présentation officiel de notre application de traitement de données orbitales martiennes : MarsSI. Cette dernière a d’ailleurs connu un beau succès. On prépare une version plus avancée et commentée pour assurer un stand de démo l’année prochaine!

C’était aussi l’occasion d’en apprendre plus sur les dernières découvertes de Rosetta-Philae ainsi que de MAVEN, le dernier orbiter martien dédié à l’étude de l’atmosphère martienne.

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS

Bienvenue à Jennifer Fernando!

Depuis fin Janvier, Jennifer Fernando a rejoint l’équipe e-Mars en qualité de post-doctorante. Après une thèse sur l’inversion des propriétés photométriques de la surface de Mars à partir des données CRISM réalisée à Orsay, Jennifer va s’intéresser au sein du projet e-Mars aux phénomènes de dégivrage de CO2 observés actuellement au grès des saisons martiennes. 

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS

2d Meeting de Selection du site d’atterrissage d’Exomars

En fin d’année 2014, s’est tenu le second meeting de sélection du site d’atterrissage du rover Exomars (ESA). Ce fut l’occasion de défendre Oxia Planum en montrant les nouveaux résultats de l’équipe e-Mars sur l’intérêt scientifique de cette plaine d’argiles mais aussi les résultats en terme de risque d’atterrissage. La plaine d’Oxia est très plate ce qui est un bon point et montre peu de zones ensablées ce qui est aussi un bon point pour la traficabilité du Rover. L’esa demande aussi pour chaque site d’atterrissage une estimation du nombre de blocs rocheux métriques qui pourraient mettre en péril la descente du Rover depuis sa plateforme immédiatement après l’atterrissage. Le meeting avait lieu dans les locaux d’une entreprise internationale d’ingénierie spatiale à Turin où la traficabilité du rover est testée. Damien et Cathy ont d’ailleurs pu visiter le terrain de jeu du prototype d’Exomars!

 

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS

3ième meeting annuel

Le 28 novembre dernier a eu lieu le 3ième meeting du projet eMars. Comme le veut la tradition, il s’est déroulé dans les Monts du lyonnais au feu de bois. Comme d’habitude aussi, la journée a été très dense et très riche scientifiquement. Tous les projets e-Mars ont été présentés et sont pour certains proches de l’aboutissement! Mais nous avions aussi des ”guest stars” pour nous présenter les résultats passionnants de l’orbiter Rosetta et de son petit atterrisseur Philae : Quel suspens!!!

Vivement l’année prochaine…

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS

Oxia planum selectionée!

L’ESA a rendu son rapport sur la pré-sélection de 4 sites d’atterrissage pour Exomars. Le site d’Oxia planum défendu par e-Mars est bien sur sélectionné avec une mention spéciale en plus! L’information est relayée par la presse ici et sur le super nouveau site de valorisation scientifique de l’université lyon1 ici,  que je vous invite à découvrir!

Et bien plus qu’à se remettre au boulot pour la suite de la sélection…

 

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS