Projet e-Mars

e-Mars est un projet scientifique dédié à l’étude de l’évolution de la planète Mars. Ce projet a été financé pour 5 années par le conseil européen de la recherche (ERC) à hauteur de 1,4 millions d’euros.

Le projet a pour ambition de combiner les variétés de données qui ont été acquises par les 4 dernières missions martiennes (MGS, Mars Odyssey, Mars Express et MRO) afin de comprendre l’évolution géologique de la planète Mars. Les données acquises par ces 4 missions se comptent en téraoctet et regroupent une grande variété de type de données (topographie, imagerie visible, spectro-imagerie infra-rouge…) sur une large gamme de résolutions depuis des jeux de données globaux jusqu’à des données à 25 cm de résolution.

Les grandes questions qui motivent aujourd’hui l’exploration martienne sont de connaitre où et quand la vie aurait pu apparaitre sur Mars. L’enregistrement géologique de Mars indique que, par le passé, avant 3,5 milliard d’années, la planète aurait pu connaître des conditions climatiques différentes des conditions froides et sèches actuelles. Les vieux terrains martiens regorgent de traces d’écoulement d’eau liquide comme des vallées et les vieilles roches martiennes sont composées de minéraux hydratés, c’est-à-dire avec de l’eau dans leur structure. Tout porte à croire que l’environnement de Mars primitif était propice au développement de la vie. Nous ne savons toujours pas comment de telles conditions climatiques ont été possibles à cette période de l’histoire de Mars, comment le climat martien a-t-il évolué et ou encore quelle est la dynamique du le climat martien actuel.


e-Mars se consacre à trois grandes parties et problématiques de l’histoire martienne :

-la mise en place des enveloppes primitives, c’est à dire les débuts de l’histoire de la planète au moment de la formation de sa croûte (période dit du ‘’pre-noachien’’ avant le bombardement tardif, ou LHB).

-les lieux et les périodes de Mars, les plus favorables au développement potentiel de la vie en couplant des analyses morphologiques et minéralogiques.

-la dynamique du climat actuel dominé par le cycle du CO2 (principal composant de l’atmosphère martienne aujourd’hui).

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS