Départ d’Harold Clenet

e-Mars, c’est finit pour moi! Je viens de commencer mon nouveau contrat de postdoc à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). J’y rejoins l’équipe du Laboratoire de science de la Terre et des planètes (EPSL) dirigé par Philippe Gillet. Je vais quand même continuer à travailler en collaboration avec Cathy Quantin et les e-Marsiens! Vous pouvez trouver mes nouvelles coordonnées sur mon site personnel ou sur l’annuaire de l’EPFL.

L’objectif de ce nouveau postdoc est de faire de la cartographie minéralogique de cratères d’impact et, en comparant avec les résultats de simulations numériques, d’interpréter ces observations en termes de processus géologiques associés à l’impact. Je me concentrerais principalement sur Mars et la Lune.

Merci à Cathy et au projet e-Mars! Ce fut un plaisir de participer durant cette dernière année… Et je souhaite bon courage à tout le monde pour la suite!

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS

Soutenance d’HDR de Cathy

Cathy a soutenu hier après-midi son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR), diplôme le plus élevé en France, permettant de postuler par la suite au poste de Professeur des Universités! Le titre de sa présentation était “Contributions à l’étude des processus géologiques à la surface des planètes (à partir des données orbitales)“.

Le jury était composé de P. Allemand (LGL, Lyon), A. Coustenis (LESIA, Paris), W. K. Hartmann (PSI, USA), N. Mangold (LPGN, Nantes), P. Philippot (Paris 7), B. Reynard (LGL, Lyon) et B. Schmitt (IPAG, Grenoble).

Lire la suite

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS

Conférence Société Astronomique de Lyon

Samedi dernier, j’ai donné une conférence pour la Société Astronomique de Lyon à Saint-Genis-Laval. La conférence s’est très bien passée et je remercie chaleureusement Bernard Chevalier pour cette invitation.

Lors de ma présentation, après une introduction à l’exploration Martienne, je me suis concentré sur les différents type d’instruments envoyés en orbite autour de la planète. J’ai expliqué leurs fonctionnements et montré quelques exemples d’observations. Je me suis attardé un peu plus en détails sur la spectroscopie visible-proche infrarouge qui permet d’étudier la minéralogie. J’ai finalement terminé en présentant les résultats obtenus dans le cadre du projet e-Mars dans la région de Valles Marineris.

Ma présentation est en accès libre sur slideshare (moins les quelques diapositives contenant les résultats encore non publiés!) et visible directement ci-dessous.

Lire la suite

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS

1st e-Mars Scientific Day

Avec les récentes arrivées dans l’équipe e-Mars, et plus largement au LGL, il était temps que nous fassions une journée “planétologie” tous ensemble pour faire le point des activités de recherche de chacun. C’est chose prévue puisque Cathy a organisé notre première journée de rencontre “e-Mars Scientific Day” le 22 novembre prochain. Vous pourrez trouver le programme des festivités ci-dessous…

Lire la suite

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS

Arrivée de Damien Loizeau en postdoc

Damien Loizeau est le dernier postdoc à rejoindre l’équipe e-Mars. L’équipe est maintenant au complet! Après un premier postdoc à l’IAS, Damien a passé deux ans à l’ESTEC (ESA) aux Pays-Bas où il a travaillé sur différents types d’altération sur Mars : minéraux argileux formés en profondeur et excavés par des impacts et altération en surface grâce à de l’eau liquide. Il a aussi soutenu l’étude de sites d’atterrissage pour le rover Curiosity en étudiant la région de Mawrth Vallis, qui était un des sites finalistes avant la sélection du cratère Gale.

Au sein du projet e-Mars, Damien va continuer à travailler sur l’altération aqueuse à la surface de Mars pour mieux comprendre la présence d’eau liquide au cours de l’évolution de la planète. Pour cela, il combinera entre autres les données spectrales CRISM et l’imagerie haute-résolution de CTX et HiRISE.

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS